Graphisme en France

Tout est dit


Vue dans la rue, sur un panneau JCDecaux, surprenant et interpellant.
Je ne suis pas d’accord de réduire cet observation aux timbres, pour observer l’état du graphisme en France.
La bonne interpellation devrait être: “Pour se faire une idée du graphisme en France, il n’est qu’a rentrer dans un bureau de poste”.
Il ne faut surtout pas arrêter l’indicateur aux timbres qui est une vision archetypale, ancienne,  totalement obsolète et caricaturale du graphisme.
Le design graphique devrait gérer tous les signes émis par la Poste, qui reste perçu comme un espace public et un ciment social important pour la population française. Le design pourrait également s’attacher à l’expérience d’usage des services et de la relation avec les personnels, souvent débordés, malgrés leurs affabilités (dans ma poste).
La poste, c’est aujourd’hui une accumulation de marques de produit, de services postaux, de services d’éapargne et banquaires (une nouvelle banque à l’image épouvantable).
La Poste, c’est également des architecture et des lieux qui structurent les villes et les villages et qui perdent leurs identités de fonction et de service. 
Aujourd’hui, La Poste, c’est une gestion de signes par “business unit” et par des agences de com et la cohabitation des résultats n’est pas fameux.
Allez voir la Poste hollandaise dans un genre qualitatif, la poste portugaise dans un genre homogène, la poste Allemande dans le genre efficacité (les boutiques a courrier ne sont pas si éloignés de Muji)
PS: le panneau a été installé par la Galerie Anatome

Be Sociable, Share!

1 Comment

  • Surtout que le timbre a une culture spécifique, un public spécifique, c'est comme si on disait : pour juger de la musique en Europe, regardez l'Eurovision, ou pour juger de la mode en France, allez voir des compétitions de patinage artistique.
    Comme tu le soulignes, la poste est avant tout la poste, c'est à dire une énorme entreprise, à l'histoire ancienne et passionnante, dont la mutation vers le secteur privé a été prévue de longue date (à droite comme à gauche) et s'effectue de manière assez traumatisante pour les employés, traumatisme qui se reflète bien dans ce qu'on voit dans les bureaux de poste à présent.

Leave a comment