A propos des toilettes SNCF

Bientôt les vacances, vaste sujet si il en est. Vous allez peut-être utiliser les toilettes SNCF. Surprise, fleur et verre à dent…..
Nos chers cauchemars roulants (pour nous les hommes, je n’ose imaginer pour les dames) sont désormais envahis pas la trop connue maladie de l’autocollant, spécialité de la société national des chemins de fer.

Apres les TGV, les Locomotives, Les Corails devenu Teoz, l’œuvre de transformation de l’identité forte de l’entreprise en media de communication continue.

La décoration des toilettes semblent relever d’une réponse à un problème insoluble. Comment faire que les toilettes soient propres et sentent bons ? 

Il faut donc améliorer l’expérience, la perception des dits lieux et surtout montrer que l’on a fait quelque choses…. sans rien régler.  L’autocollant deviendrait-il le support d’un design d’expérience centré sur des mensonges aux utilisateur ? L’odeur marqué et le visuel du verre à dent m’ont laissé un drôle de sentiment…. 

Le service et l’expérience ne doivent jamais oublier la force des « objets » et des « choses » réel comme support identitaire. Un designer de service ou d’expérience ne doit jamais oublié qu’il est designer. Une entreprise ne doit également pas faire tout et n’importe, spécifiquement sur des matériels d’infrastructure  qui porte image, identité et culture. Que penserait Steve Job, Jonathan Ive en allant utiliser ces toilettes ? que penseraient-ils des français  ?  Que penserait Roger Tallon, le designer du TGV 2 niveaux ?

Et vous qu’en pensez vous ?


4 Comments

  • edeion

    Ces toilettes, photographiées neuves, donnent déjà un frisson. Mais je les imagine après quelques mois d'usage. Autocollants maculés, qui soulignent l'aspect artificiel de cette décoration, lavabo bouché, bloc de désodorisant transformé en cendrier de fortune. Avec sa chiotte 2.0, la SNCF nous fait préférer le train.

  • Axel ( en direct des chiottes v 1.0)

    Valérie damidot est passée responsable du "design" a la SNCF ? On me met jamais au courant de rien ...

  • colincorp.

    l'idée n'est pas mauvaise a mon gout...mais partant du principe que les autocollants ne seront pas respecté, autant les rendres irrespectueux au depart. Rien de trach ou de vulgaire, mais coller directement un autocollant qui denote le moderne, mais aussi qu'il se suffit a lui même en ce qui concerne les motifs ou objets representés, pas besoin de tag ou d'etre déchiré.

  • tiens c sympa!

Leave a comment